Accueil | Actualité | Dossiers | Stats | Forums | Lettre du Tourisme | Emploi | Annonces | Liens utiles | A Propos
:: Dans le monde...

Grèce : Les touristes retrouvent leur chemin

*****

France / tourisme : comment les étrangers ont sauvé la saison

*****


:: Actualité régionale

Tadla-Azilal : Chasse et pêche touristiques, secteurs d’investissement...

Tourisme: Le Maroc cherche à renforcer sa position sur le marché...


:: Recherche avancée

792594 visites enregistrées
au 25/07/2014

 

:: Actualité Régionale
Khouribga : SM le Roi lance le projet d'aménagement de la "Mine verte"
  Publié le 10/09/2007

SM le Roi Mohammed VI a donné, lundi à Khouribga, le coup d'envoi aux travaux d'aménagement de la "Mine verte", dont le coût de réalisation s'élève à 1,5 milliard dirhams.

Ce projet de grande envergure s'inscrit dans le cadre de la réhabilitation durable des anciennes installations minières de l'Office chérifien des Phosphates (OCP).

Sa mise en oeuvre est le gage d'un apport continu en avantages sur les plans environnemental et socioéconomique de la ville de Khouribga et sa région.

Ce projet, qui s'étend sur une superficie de 294 hectares à l'intérieur du périmètre urbain, consiste en la réalisation d'une cité et d'un méga parc d'attraction regroupant plusieurs activités à vocations culturelles, sportives et ludiques.

En effet, le projet d'aménagement "Mine verte" se compose d'un complexe socioculturel (techniques vertes et développement durable, cité des sciences, théâtre plein air et un musée agricole en plein air) et d'un complexe résidentiel et touristique: immeubles d'habitations avec 1.600 appartements, 128 villas, 4 villages de vacances, 3 hôtels, le petit train, téléphérique, lac artificiel, parc d'écosystème, jardin botanique et parc accro branches).

Le projet comprend également des terrains de sport multidisciplinaires (club équestre, tir au vol, golf semi-aride, ski sur neige artificielle, patinoire et VTT) et des infrastructures de sports extrêmes (vol de pente, saut à l'élastique, école de fantasia, circuit formule 3/moto et karting).

En outre, et dans le cadre de l'encouragement du tourisme scientifique, ce projet sera intégré dans un circuit touristique composé d'un musée de la mine, en cours de réalisation par l'OCP sur une superficie totale de 2.813 m2, pour un coût de 30 millions dhs.

Le musée, réalisé dans le cadre d'une convention entre l'OCP, le Musuem national de l'Histoire naturelle de France, le ministère de l'énergie et des mines, l'Université Cadi Ayyad de Marrakech et l'Université Chouaïb Doukkali d'El Jadida, va retracer l'histoire de l'exploitation du phosphate au niveau de la région, l'histoire de l'évolution de la ville de Khouribga, ainsi que 30 millions d'années d'histoire paléontologique dans les bassins des phosphates.

Il tend également à présenter les progrès de l'exploitation des phosphates dans un contexte de développement durable. Le musée se compose également d'une galerie souterraine où il sera procédé à la réalisation d'une reconstruction d'un tronçon de la mine afin de permettre au visiteur de vivre l'ambiance réelle dans une mine souterraine, ainsi que d'une tranchée témoin pour la visualisation de la stratigraphie du bassin minier et des divers stades de l'exploitation du phosphate.

En vue d'accompagner le développement minier de la zone de Khouribga sur la période 2008-2020 pour atteindre une capacité de 35 MT par an rock marchand, il sera procédé à l'ouverture de nouvelles mines à Ouled Farès et à l'extension de la zone centrale respectivement en 2010 et 2014, avec un investissement de plus 1,846 milliard dhs.

Il sera également procédé à l'acquisition de moyens logistiques pour le déblocage du phosphate des mines vers les usines de traitement (infrastructures de convoyage et de stockage), pour une enveloppe de 670 millions dhs et au renforcement des moyens d'enrichissement des phosphates, à travers la réalisation de 3 unités de lavage d'une capacité totale de 18 MT, pour un coût de 2,780 milliards dhs.

D'autre part, des projets portant sur le renforcement des ressources en eau pour le lavage des phosphates, ont été programmés en vue de satisfaire les besoins de la zone (25 Mm3/an) à l'horizon 2014.

Les efforts déployés par l'OCP au cours des dernières années ont permis de faire face aux contraintes environnementales à travers la construction d'un bassin pour la collecte des boues au niveau de la station de traitement, outre l'économie de 2,4 Mm3 d'eau et de 5,4 MDH par an, en plus de 3 MDH supplémentaires sur son budget de fonctionnement.

Ces efforts sont de nature à consolider le rôle inéluctable que joue la ville de Khouribga entre un pôle économique et industriel de grande importance en l'occurrence le Grand Casablanca, Berrechid et Settat et des régions en pleine émergence comme Khénifra et Béni Mellal, et de renforcer de plus en plus la valeur stratégique en vue de lui permettre de contenir des zones d'action et de rayonnement régional.

A cette occasion, SM le Roi a décoré plusieurs cadres et fonctionnaires de l'OCP de Ouissams royaux.

Le Souverain a ainsi décoré du Ouissam de récompense nationale de l'ordre d'officier M. Ahmed Nabzar, directeur du pôle Mines à l'OCP et du Ouissam de récompense nationale de l'ordre de chevalier Mme Nadia Kabbaj, chef de service du contrôle de la qualité de production, M. Abderrahim Akram, ingénieur responsable de la maintenance des logistiques de production et M. Abdessalam Zouhri, chef de service à l'office.

Le Souverain a également décoré du Ouissam du mérite national de catégorie exceptionnelle, MM. Ahmed Mahsoune, chef de l'atelier de production, Ahmed Bouslama, chef du train à l'office, et Bouâbid Salak, chef de l'atelier de maintenance.

SM le Roi a aussi décoré du Ouissam du mérite national de première catégorie, M. Bouazza Nadah, chef d'unité de production à l'office, M. Habib Abdennabaoui, spécialisé en tournage, M. Hamada Belkassem, spécialisé dans le montage des machines, M. Abdellah Houri, spécialisé en soudure, Ibrahim Ghachi, chauffeur de véhicule de transport des phosphates et M. Abdelmajid Ghellab, chauffeur d'une machine de forage.

Le Souverain a également décoré du Ouissam de Sport de catégorie exceptionnelle, M. Abdessamad Ouarrad, capitaine de l'équipe de football Olympic de Khouribga.

Les habitants de la ville de Khouribga, qui se sont massés tout au long de l'itinéraire emprunté par le cortège royal, ont réservé un accueil populaire des plus chaleureux à SM le Roi, exprimant ainsi leur profonde gratitude à Sa Majesté pour Sa visite bénie dans cette province, porteuse de projets de développement dans les domaines social, économique et sportif à même de permettre à la province de Khouribga d'être au diapason du processus de développement que connaissent les autres régions du Royaume.

A son arrivée, SM le Roi avait passé en revue un détachement de la Garde Royale qui rendait les honneurs avant d'être salué par MM. Mohamed Boutaleb, ministre de l'énergie et des mines, Mustapha Terrab, directeur général de l'OCP, les représentants des autorités locales et par d'autres personnalités.

Retour
Auteur/Source : MAP.

2014 © Forum Marocain du Tourisme. Tous droits réservés

Conception: Arcanes Technologies