L’ONMT, organisme officiel chargé de la promotion du produit touristique marocain, vient de se doter d’un nouvel organigramme. Parmi les grandes nouveautés à signaler, la mise en place d’une direction digitale et des nouvelles technologies pour accompagner l’essor d’Internet dans l’industrie touristique internationale, pour vos voyages organisés au Maroc http://www.easytravel.ma/voyages-organises-maroc/ Easy Travel.

« Les choix des destinations se font à hauteur de 40% sur le web», a confirmé Abderrafie Zouitène, lors de la présentation à la presse du nouvel organigramme. « De même, le nombre d’utilisateurs des réseaux sociaux atteindra 2,5 milliards d’ici 2017. Donc pour accompagner cette mutation en profondeur, il fallait créer une direction dédiée », précise-t-il.

Ayant bien pris conscience du développement du tourisme interne qui est monté en puissance ces dernières années au point de représenter 28% des nuitées globales, l’ONMT a inclu une direction Maroc et tourisme interne. EN effet, le tourisme interne prend de plus en plus d’importante et devient le premier marché dans les grandes destinations touristiques du pays : Marrakech et Agadir, en premier lieu. Par ailleurs, l’Office est en pleine réflexion sur le choix d’une nouvelle dénomination. L’ONMT dont les statuts remontent à 1976 et devenus inopérants.

L’objectif est de faire de cet instrument de promotion du tourisme marocain une force de frappe, dotée des meilleurs standards internationaux.

« Le contexte mondial, son impact sur l’industrie touristique et les changements rapides aussi bien au niveau des exigences des touristes que de leur comportement d’achat imposent à l’Office une mutation profonde et une modernisation de son mode de fonctionnement sur ce plan des ressources humaines, de la gestion des ressources financières, de ses systèmes d’information et de sa gouvernance», précise encore Abderrafie Zouiten.

D’ailleurs, une opération de départ volontaire destinée au personnel est en cours qui cadre avec un travail sur la modernisation de la gestion des ressources humaines, en gestation juste après la nomination du DG de l’ONMT, qui voulait un nouvel organigramme efficace, fonctionnel et au service de la promotion avec des outils modernes. Bon courage.

IL est à rappeler que le tourisme est le 2ème contributeur au PIB et 2ème créateur d’emplois. Le secteur génère 57,2 MDH de recettes couvrant 24% du déficit commercial. Le secteur est également un excellent pourvoyeur en emplois avec 505 000 emplois directs qui correspondent à près de 5% de l’emploi dans l’ensemble de l’économie.